Sélectionner une page

Le Mal de Dos

Des douleurs au dos peuvent être passagères, ou indiquer un problème plus sérieux. Voici des ressources utiles qui vous aideront à éviter toute complication et à agir au mieux selon votre cas.

Envie d’en savoir plus?

Là où ça fait mal

D’après les statistiques, 2 personnes sur 3 souffrent, ou on souffert au moins une fois dans leur vie, d’un mal de dos.
La douleur peut être lancinante, vive, souvent problématique et parfois même handicapante, voir très dangereuse pour votre santé…
Découvrez, ci-dessous, les problèmes liés aux différentes parties composant votre colonne vertébrale ou « rachis » (terme scientifique).

Nos corps sont tous différents, voire uniques. L’expérience du voisin ne s’appliquera pas forcément à vous.
Consultez un médecin!

La structure de votre dos

La structure de votre dos est complexe. Elle se compose de :

Vertèbres

Ce sont 24 os supportant le poids du haut de votre corps et forment un canal de protection pour votre moelle épinière.

Ligaments

Retiennent ensemble les vertèbres et les disques.

Moelle épinière

Elle transporte les signaux nerveux vers toutes les parties de votre corps.

Disques intervertébraux

Ils absorbent les chocs et servent de « coussin » pour les os. Ces disques permettent également à la colonne de se tordre.

Tendons

Ils connectent les muscles aux vertèbres.

Nerfs et Muscles

Transportent les flux nerveux/actionnent les parties de votre corps.

>>> Quelques Chiffres

On estime que 10 à 20 pour cent de la population mondiale souffre de maux au niveau des cervicales. Ce nombre est d’ailleurs en augmentation croissante, au vu de notre mode de vie de plus en plus sédentaire et les longues heures passées à rester devant un ordinateur ou assis avec une mauvaise posture.

Mal au cou?

La zone de douleur la plus haute se situe au niveau de la charnière cervicaux-dorsale. Ses vertèbres cervicales sont au nombre de 7, et vont de la base du crâne jusqu’au début des épaules.

La douleur au niveau du cou peut se traduire de façon multiples. On pense premièrement au fameux torticolis, au coup du lapin, ou bien plus rarement à l’arthrose cervicale. Tous ces symptômes peuvent provoquer des raideurs dans le cou, une incapacité à bouger la tête, une vive douleur ou même des maux de tête.

Le mal au cou n’est pas la douleur la plus pénible car, bien souvent, celle-ci s’estompe après quelques jours. Notez que si la douleur est trop intense, vous pourrez avoir besoin d’anti-douleurs.

Si la douleur est persistante et continue après une semaine, consultez votre médecin.

Parlez à un médecin le plus tôt possible! Ceci augmentera vos chances de résoudre votre problème de dos.

Mal au milieu du dos

Cette deuxième portion de la colonne vertébrale porte le nom scientifique de charnière dorso-lombaire. Elle contient 12 vertèbres dorsales, soit la portion la plus longue des 3.

Les vertèbres dorsales se situent donc juste après les cervicales, commençant à la base des épaules et se terminant aux vertèbres lombaires, ou plus communément au bas du dos.

La probabilité de ressentir des douleurs dans cette portion du dos est plus faible, tout simplement car elle est moins flexible et moins solicitée que les deux autres parties. Quand bien même, il est possible de subir raideurs, brûlures et inconfort au niveaux des vertèbres lombaires.

La cause principale de ces douleurs est liée à votre positionnement dans l’espace. Vous tenez-vous toujours bien droit ? Votre poid est-il bien réparti ? Soulevez-vous des charges lourdes à longueur de journée ? Faites vous de l’exercice ? Quelle est votre position assise au bureau ? … C’est en vous posant ce genre de question que vous pourrez déterminer la source de votre problème.

Mal au bas du dos

Cette deuxième portion de la colonne vertébrale porte le nom scientifique de charnière dorso-lombaire. Elle contient 12 vertèbres dorsales, soit la portion la plus longue des 3.

Les vertèbres dorsales se situent donc juste après les cervicales, commençant à la base des épaules et se terminant aux vertèbres lombaires, ou plus communément au bas du dos.

La probabilité de ressentir des douleurs dans cette portion du dos est plus faible, tout simplement car elle est moins flexible et moins solicitée que les deux autres parties. Quand bien même, il est possible de subir raideurs, brûlures et inconfort au niveaux des vertèbres lombaires.

La cause principale de ces douleurs est liée à votre positionnement dans l’espace. Vous tenez-vous toujours bien droit ? Votre poid est-il bien réparti ? Soulevez-vous des charges lourdes à longueur de journée ? Faites vous de l’exercice ? Quelle est votre position assise au bureau ? … C’est en vous posant ce genre de question que vous pourrez déterminer la source de votre problème.

>> Les drapeaux rouges

Dans certains cas plus rares, le mal de dos est en fait la réflexion d’une grave maladie ! Voilà pourquoi les drapeaux rouges existent…
Ce sont en fait des symptômes à prendre très au sérieux, et qui exigent une visite immédiate chez votre médecin, voir l’hôpital le plus proche.

Quand c’est grave

Si vous ressentez un de ces problèmes, en plus de votre mal de dos, rendez-vous chez votre médecin au plus vite !

  • Une perte de poids non explicable
  • Un mal de dos qui ne cesse jamais, même en suivant nos conseils
  • Une fièvre importante (38° ou plus)
  • Une douleur vive au niveau de votre poitrine ou dans le haut du dos
  • Une douleur vive dans le bas des jambes ou en dessous des genoux
  • Un accident récent ou une blessure au niveau du dos
  • Une incontinence fécale
  • Une impossibilité d’uriner
  • Une incontinence urinale
  • Un engourdissement autour de votre appareil génital ou votre anus
  • Vous avez eu ou avez un cancer
  • Vous avez plus de 55 ans
  • Vous vous sentez comme si vous vous êtes drogué
  • Vous avez pris des stéroïdes ces derniers mois
  • Vous avez subit une chimiothérapie et votre système immunitaire semble trop faible
  • Votre mal de dos après 5 jours, est toujours aussi vif.