Sélectionner une page

Le mal dans le haut du dos, ou « dorsalgie » peut avoir plusieurs causes, dont certaines ne justifient pas, ou ne permettent pas d’obtenir des traitements médicaux spécifiques.

Dans cet article, nous examinerons les causes les plus connues, ainsi que les traitements possibles pour soulager le mal dans le haut du dos.

Causes

Tout d’abord, insistons sur le fait que l’on ne va pas ici parler du mal de dos dans la zone cervicale ou le cou, mais bien des vertèbres dorsales (juste en dessous).

La douleur peut être intense, parfois invalidante, et ses causes sont multiples. Et bien que, comme nous l’avons indiqué dans l’introduction de cet article, certaines douleurs ne justifient pas ou ne permettent pas d’obtenir des traitements médicaux spécifiques, elles peuvent toutes être soulagées à l’aide de traitements symptomatiques.

Entre autre, il est très important que vous lisiez notre section danger, ceci afin de savoir si vous avez besoin d’immédiatement consulter.

Parmi les causes les plus connues, on peut citer les causes dites « dégénératives », liées au vieillissement des os, comme l’arthrose.

Les causes mécaniques sont également fréquentes, et rattachées à une mauvaise posture. Elles sont souvent liées au travail, surtout lorsque celui-ci implique le transport de charges lourdes.

Les traumatismes physiques à répétition durant la pratique d’un sport, ainsi que les causes inflammatoires font également parties des origines de ce type de mal de dos.

Aussi, une fracture au niveau des vertèbres, liée à une chute ou à une ostéoporose avancée, peut causer la douleur dorsale.

Une vie sédentaire, une position assise ou debout prolongée, les vibrations en voiture, le stress, et des antécédents de traumatismes méconnus, entrent tous également dans les causes courantes du mal de dos.

Le surpoids, la grossesse et la ménopause peuvent tout aussi bien entraîner cette douleur.

Finalement, dans certains cas, ce mal de dos peut être la conséquence d’une pathologie cardiaque ou pulmonaire.

Traitements

Le traitement du mal dans le haut du dos dépend principalement de sa cause. En effet, on n’adoptera pas les mêmes actions pour des douleurs au niveau des os, des viscères, des muscles ou des nerfs, etc.

Repos et mal de dos

Le repos est le premier traitement conseillé durant la phase aiguë de douleur. Mais il reste controversé, car il ne sera pas nécessairement bénéfique sur le long terme.

En effet, après un court repos, mieux vaut essayer (dans la mesure du possible) de reprendre vos activités quotidiennes. Ce faisant, votre dos ne perdra pas en force musculaire et pourra rester actif. Dans de nombreux cas, une longue période de repos ne fera qu’aggraver le traumatisme et la douleur.

Si jamais il vous est impossible de bouger, contactez un médecin immédiatement.

Antalgique et anti-inflammatoire

Le premier traitement médical consiste en une prise d’antalgiques, d’anti-inflammatoires par voie entérale (orale ou rectale) ou par voie parentérale (intramusculaire ou intraveineuse) et de myorelaxants. Ils sont surtout prescrits pour les douleurs modérées.

Les infiltrations peuvent aussi soulager le mal de dos. Ce sont des injections d’anti-inflammatoires intra-articulaires, effectuées par un spécialiste tel qu’un rhumatologue ou un radiologue. Elles sont surtout indiquées lorsque vous souffrez de dorsalgies invalidantes et résistantes aux antalgiques.

Opération chirurgicale

Dans certaines situations, vous n’avez plus d’autre choix que de vous tourner vers la chirurgie. Par exemple, dans le cas d’une hernie discale compressive.

Il est donc important de garder à l’esprit que si votre mal de dos est persistant (plus de quelques jours), vous devriez vraiment consulter votre médecin.

Soulager et prévenir

En général, le mal dans le haut du dos pourrait être évité.

Voici donc quelques conseils afin de soulager ou prévenir de futur douleurs à cet endroit…

Le sport

Un dos musclé est un dos sain, et dont les risques de trauma sont moindres. Il est primordial de pratiquer une activité physique et ce à toute âge. Néanmoins, certains sports peuvent être plus dangereux que d’autres pour la santé de votre dos.

Les sports assez violent qui peuvent amener à des chutes fréquentes et des chocs à répétitions, tel le rugby, la boxe, le trampoline, la musculation, les sport extrêmes,… pourraient vous faire plus de mal que de bien. Toutefois, encadrés par des professionnels et pratiqués de façon raisonnée, ces sports ne sont pas à proscrire pour autant.

Les sports qui sont presque sans risques et vous aideront à avoir un dos plus souple et en bonne santé sont: la marche, la natation, le vélo, les abdominaux. Notez qu’une bonne ceinture abdominale permet une meilleure protection et aide à soutenir votre colonne vertébrale.

L’alimentation

Il est évident qu’une personne en surpoids aura plus facilement tendance à souffrir du haut du dos. Plus vous êtes en « chair » et plus votre rachis va devoir supporter cette charge. Les personnes souffrant d’obésité adopteront plus facilement une mauvaise posture au quotidien.

L’alimentation peut donc jouer un rôle important pour la santé de votre dos. Essayez de privilégier les légumes et les viandes blanches, tout en diminuant les quantités de sucres rapides et de graisses saturées que vous ingérez.

Finalement, sachez qu’une étude récente a démontré que fumer agrandît votre risque de souffrances dorsales et augmente aussi leurs intensités…

Le stress

Une personne stressée, qui en a « plein le dos », est un sujet à risque. Surtout si elle est déjà souffrante de mal dans le haut du dos. Si c’est votre cas, pensez à vous offrir des moments de détente, essayez vous au yoga, ou répétez des phrases positives dans votre tête.

N’oubliez jamais que le corps est lié à l’esprit. Prenez donc soin des deux pour être dans une forme optimal.

Posture

La façon dont vous vous asseyez, dormez, travailler, roulez en auto et consultez votre smartphone sont toutes des actions à haut risque pour votre dos. Veillez donc à toujours optimiser votre position, en toutes circonstances. Quand vous soulevez un object lourd, pensez à bien plier les jambes plutôt que de courber le dos.

Massages

Des massages professionnels ou même par votre compagne/compagnon peuvent être bénéfiques pour votre mal de dos. Faites quand même attention à ne pas vous faire massacrer la colonne par des personnes incompétentes.

Ceinture lombaire

Une ceinture lombaire peut parfois être utile, bien qu’elle soit en général plus adaptée pour le mal dans le bas du dos. Cette ceinture va diminuer la pression que subit vos disques intervertébraux. Fortement suggérée pour les personnes ayant un travail très physique, où elles doivent souvent se baisser: éboueur, déménageur, ouvrier,…

La Méthode Stop Mal au Dos

La méthode Stop Mal au Dos est une méthode complète, étape par étape, spécialement dessinée pour les personnes ayant des problèmes de maux de dos et désirant s’en défaire de manière 100% naturelle (sans médications ou opérations). Cliquez ici pour en savoir plus sur cette méthode.

Remèdes homéopathiques

L’homéopathie est un bon complément pour soulager les maux dans le haut du dos. Une solution naturelle peut parfois vous éviter un recours aux médicaments chimiques. Demandez conseil à un spécialiste du bio.

Solution des médecines alternatives

Une flopée de possibilités existent dans ce registre. L’acuponcture, l’homéopathie (comme cité plus haut), l’aromathérapie, l’oligothérapie,… sont plusieurs pistes que vous pouvez examiner.